FreshStation, un Max de Hits
chargement ...
dummy

Les premiers gestes de secours lors d'attentats.

  • 2015-11-19 22:58:00 posté par Inconnu

Lorsque vous êtes témoin d'un accident il y a 4 étapes à suivre. FreshStation vous les indiques ci dessous:
-SÉCURISEZ LE LIEU DE L'ACCIDENT ET LES PERSONNES IMPLIQUÉES
-VÉRIFIER L'ÉTAT DE LA VICTIME
-DEMANDEZ DE L'AIDE EN APPELANT LE 15, 18,112 vous pouvez rajouter le 17.
-EFFECTUEZ LES GESTES DE PREMIERS SECOURS

Afficher l'image d'origine

Bien sur on vous parle ici surtout lors des attentats et les risques sont les saignements, les arrêts cardiaque.

Lors de saignement si le sang gicle ou coule de façon continue de la plaie, une pression doit être exercée directement sur celle-ci afin d'arrêter le saignement.

LES ÉTAPES DE L'INTERVENTION SONT LES SUIVANTES:
- Evitez, si possible, tout contact avec le sang de la victime ; demandez-lui de comprimer elle-même sa blessure. Sinon, exercez une pression directement sur la plaie avec vos mains protégées (gants jetables, sac plastique ou linge).
- Allongez la victime en position horizontale.
- Demandez à une personne présente d'alerter les secours ou faites-le vous-même si vous êtes seul. Dans ce cas là c'est le 15 + le 17 suites à un attentat.
- Si la plaie continue de saigner, comprimez-la encore plus fermement.
- Poursuivez la compression sur la plaie jusqu'à l'arrivée des secours.
- Si vous devez vous libérer (par exemple pour aller donner l'alerte), appliquez un tampon relais pour remplacer votre compression manuelle.
- Lavez-vous les mains après avoir effectué ces premiers secours.

Lors d'arrêt cardiaque si la victime est inconsciente et ne respire pas normalement, des compressions thoraciques et des insufflations doivent être pratiquées.

DANS CE CAS LÀ LES ÉTAPES DE L'INTERVENTION SONT LES SUIVANTES:

- Vérifiez que la victime ne réagit pas et ne respire pas normalement
- Demandez à quelqu'un de prévenir les secours d'urgence (le 15 ou le 18) et d'apporter immédiatement un défibrillateur automatisé externe (s'il est disponible). Faites tout cela vous-même si vous êtes seul.
- Commencez par effectuer 30 compressions thoraciques.
- Pratiquez ensuite 2 insufflations.
- Alternez 30 compressions thoraciques et 2 insufflations.
- Continuez la réanimation jusqu'à ce que les secours d'urgence arrivent et poursuivent la réanimation, ou que la victime reprenne une respiration normale.



inPartager
41
Dans de nombreux cas d'arrêt cardiaque, le coeur continue de battre, mais le rythme des battements est tellement anormal que les contractions cardiaques sont inefficaces et que le cœur ne peut plus assumer sa fonction de pompe sanguine : c'est la fibrillation.

Cette fibrillation peut être corrigée au moyen d'un DAE, qui analyse le rythme cardiaque de la victime, avant de lui administrer, si nécessaire, un choc électrique.

Les chances de survie augmentent si la réanimation cardio-pulmonaire et la défibrillation sont entreprises dans les premières minutes qui suivent l'arrêt cardiaque.

SI IL VOUS FAUT L'AIDE DU DÉFIBRILLATEUR ALORS VOICI LES GESTES SUIVANTS À SUIVRE:

- Poursuivez la Réanimation cardio-pulmonaire jusqu'à l'arrivée du DAE.
- Dès qu'il est disponible, mettez le DAE en marche et suivez les instructions de l'appareil.
- Dénudez la poitrine de la victime et placez les électrodes selon les instructions figurant sur l'emballage ou sur les électrodes elles-mêmes.
- Assurez-vous que personne ne touche la victime lorsque le DAE analyse le rythme cardiaque de la victime.
- Si un choc électrique doit être administré, assurez-vous que personne ne touche la victime. Appuyez sur le bouton si cela vous est demandé. Un défibrillateur entièrement automatique administrera la choc sans votre intervention.
- Si le DAE vous invite à entreprendre des compressions thoraciques, faites-les sans tarder. Alternez 30 compressions et 2 insufflations.
- Continuez la réanimation jusqu'à ce que les secours d'urgence arrivent et poursuivent la réanimation, ou que la victime reprenne une respiration normale.
- N'éteignez pas le DAE et laissez les électrodes en place sur la poitrine de la victime. Si celle-ci reste inconsciente mais respire normalement, mettez-la sur le côté, en Position latérale de sécurité (PLS)

Afficher l'image d'origine

Nous espérons que maintenant vous pourrez sauver des vies lors d’événements tragique. Bien entendu ses gestes de secours peuvent avoir lieu avec vos proches lors d'un arrêt cardiaque d'un de vos proches ou de saignement abondant chez quelqu'un lors de coupure etc...

Bonne chance et n'hésitez pas à nous dire ce cela vous a été utile en commentaire ci dessous :)